Exposition Retour Sur Montauban du 14 au 16 septembre 2018

Du

14 vendredi septembre 2018

au

16 dimanche septembre 2018

10h00 • 14h00

Mini Musée (22, Rue De La Comédie)

Recevez par e-mail les nouvelles informations sur Retour Sur Montauban.

Plus d'infos sur l'exposition Retour Sur Montauban

**Une exposition ludique**

« Retour sur Montauban » est une **exposition ludique**, pour les jeunes et les passionnés du patrimoine. Elle est consacrée à la représentations en images de la beauté poétique de Montauban et à son partage dans les générations.

L'exposition Retour sur Montauban est réalisée avec l'aide des Amis du vieux Montauban, du [Groupe MinimA](https://sudlibrejournal.wordpress.com/2018/03/21/le-groupe-minima-expose/), de [L'EPIMA(L'école picturale de la Mandoune)](https://galeriehazart.wordpress.com/2018/05/30/lepima-lecole-picturale-de-la-mandoune-une-ecole-de-montauban/), des artistes et des collectionneurs qui ont accepté de nous prêter des oeuvres et le [Mini Musée de Montauban](https://minimusee.wordpress.com/) (22, rue de la Comédie, 82000 Montauban).

Cette exposition est une formidable occasion de se replonger dans la représentation de la ville. Dans cette époque difficile où les centres historiques souffrent, nous vous invitons à découvrir et à **partager le charme** insoupçonné, toujours puissant et émouvant du coeur de la ville de Montauban.

**La négation de la ville**

Depuis la création de la ville jusqu'à nos jours, Montauban est un motif présent dans l'imaginaire poétique et artistique de la région. Éveillant le **souvenir glorieux des bastides** du sud dont le sang est fait de briques rouges, la ville insuffle la fascination, l'émulation et l'espoir de faire perdurer encore ce rêve éveillé. A partir du XVIIIe siècle et tout au long de l'époque romantique, elle inspire une rêverie mélancolique sur le temps qui passe. Enfin, de la fin du XXe siècle à aujourd'hui, Montauban suscite la crainte, **son existence est niée**, la ville historique disparaît des toiles et des poèmes. Cette négation semble annoncer un effondrement de l'activité du coeur de ville, dans un monde globalisé, bouleversé par la révolution numérique et traversé par les conflits et les guerres.

**Retour sur Montauban**

A de multiples reprises, les artistes comme les poètes se sont faits les interprètes de ces différents sentiments. L'exposition présentée au [Mini Musée](https://minimusee.wordpress.com/) est particulièrement marquée par ce motif esthétique. C'est donc à une **promenade poétique** d'un « Retour sur Montauban » que le visiteur est convié. Il est urgent et nécessaire de s'intéresser à la ville, en somme de faire la négation de la négation de la ville, et de continuer à partager cet espace et les représentations de la ville. Ce « Retour sur Montauban » évoque également le centre réinvesti par ses habitants après une longue déshérence. L'exposition souligne surtout la permanence, comme les transformations de cet imaginaire, où se lit en filigrane, la transmission et le **partage de la ville**, mais surtout l'histoire du rapport intime que l'habitant entretient avec sa ville, avec son passé comme son futur.

©[Grégory Pamadou](https://pamadouartiste.wordpress.com/presentation/), Commissaire de l'exposition.