Spectacle Le Livre De Ma Mere à Moissac le 1er avril 2018

Zoom sur les artistes

Plus d'infos sur le spectacle Le Livre De Ma Mere à Moissac

Moissac Culture Vibrations présente

Avec Le Livre de ma mère, tout à coup, le vacarme du monde reste à la porte. L'écrivain la referme, le silence se fait. La solitude est comme ressaisie, creusée, approfondie. Et avec elle, un manque impossible à combler.

Le deuil de la mère.

Les chapitres du Livre de ma mère sont comme des respirations. Albert Cohen écrit comme on respire – c'est-à-dire quand il en a besoin (un besoin vital). Il n'exécute pas un programme, ne raconte pas une histoire. C'est plus une succession d'états qu'un récit. Parfois une anecdote affleure, des incidents remontent à la surface. Mais la mémoire de l'écrivain suit ses méandres sans sacrifier aux nécessités d'une histoire. Nous n'avons pas à être plus exhaustifs que lui. Nous allons nous laisser porter, Patrick et moi, par ce courant...

Un petit homme, donc, un petit prince, aurait peut-être dit sa mère, qui marche sur la vaste croûte terrestre. Il ne se regarde pas faire, il ne s'écoute pas parler. Cherchant ses mots, il s'adresse à nous. Evoquant sa mère, convoquant le public. Il peut le faire, il doit le faire, parce qu'il est seul. Un coeur mis à nu, sans caméras, sans miroirs, sans médiations. Sans narcissisme. Et lucide, sans les facilités de la misanthropie. Démuni, abandonné.

Dépouillé.

Dominique Pitoiset

Tous les artistes de Le Livre De Ma Mere